Crédit

Conseils pour sortir du surendettement

34

Une mauvaise maîtrise de son budget ou un imprévu comme une  perte d’emploi,  un problème de santé ou autres accidents de la vie peut conduire inexorablement à une difficulté financière. Une fin de mois difficile peut vite entraîner l’accumulation des déficits, la précarité financière, le report de soins, voir même le surendettement. Cela dit, il faut agir en conséquence en mobilisant les aides disponibles pour faire passer ces difficultés le plus rapidement possible. Les accompagnements nécessaires peuvent venir des services d’assistance sociale ou de la CAF. Les solutions, pour gérer efficacement et rapidement un incident de paiement, peuvent être nombreuses.

L’incident de paiement : de quoi s’agit-il ?

Rares sont les personnes qui n’ont jamais rencontré un incident de paiement tel qu’un litige provoqué par un chèque sans provision, un rejet de virement ou un refus de prélèvement bancaire. Parfois, par manque de vigilance sur le suivi des dépenses au quotidien, les incidents se présentent et génèrent des sanctions financières par les banques. En l’occurrence, si l’incident de paiement fait l’objet d’un défaut d’approvisionnement, ces sanctions peuvent être sévères.

Actuellement, les frais occasionnés par ces incidents sont plafonnés, soit 50 euros par chèque sans provision, soit 20 euros pour les autres moyens de paiement. Après une  injonction, si un réapprovisionnement n’a pas eu lieu, le payeur fautif est passible de sanctions plus graves pouvant conduire à une interdiction bancaire d’environ cinq ans. Bien évidemment, il existe des solutions, mais elles demandent toutes une rigueur budgétaire ainsi qu’un total contrôle des dépenses. C’est le prix à payer pour sortir du FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers).

Comment se débarrasser de ses dettes ?

Dans le cas où les dettes s’accumulent et les fins de mois deviennent ingérables, il faut vite prévenir sa banque et son créancier. En général, les causes de surendettement sont souvent le divorce, la perte d’emploi, la maladie ou le veuvage. Se trouver dans de pareilles circonstances  peut souvent apporter un sentiment de solitude ou de honte. Or, c’est tout à fait normal vu la conjoncture économique.

Il faut donc avertir sa banque pour changer son crédit renouvelable en prêt personnel. Il est aussi possible de négocier les délais de paiement auprès de ses créanciers. Ceci étant dit, il est indispensable d’évaluer son taux d’endettement. L’intéressé doit inspirer confiance en présentant aux créanciers un budget de prévision compatible avec ses revenus. Enfin, comme les  autres solutions, il y a également le rachat de crédit. C’est un moyen très efficace pour sortir de l’endettement. Toutefois, pour accéder aux meilleures offres, il est nécessaire de passer par un simulateur en ligne.

 

About the author / 

Renaud Leroy

Blogueur