Immobilier

Pas de taxes sur la résidence principale !

44

Le Gouvernement avait envisagé de taxer la plus-value sur la résidence principale, Nicolas Sarkozy l’avait dit mais il ne le fera pas…La possible taxation sur la plus-value pour la résidence principale a suscité de vives contestations. A l’heure où se dessinent les contours de la campagne présidentielle, le Président de la République, Nicolas Sarkozy a opté pour un apaisement des esprits. Lors de son intervention dans l’émission « Face aux Français », le jeudi 10 février, il a en effet mis fin au débat : « Taxer les plus-values sur la résidence principale, c’est une voie que je ferme ». Le Chef de l’Etat avait lui -même évoqué au mois de janvier cette taxation dans le cadre de la réforme fiscale du patrimoine, se heurtant alors à une levée de boucliers tant des professionnels de l’immobilier que des politiques de tous bords. Les premiers fustigeaient alors une mesure qui paralyserait le marché. Les seconds tiraient à boulets rouges sur une taxe qualifiée « d’injuste » et qui, selon certains, ralentirait considérablement la mobilité géographique, et donc pénaliserait indirectement la mobilité professionnelle. En faisant le choix de ne pas appliquer cette taxation sur les plus-values pour la résidence principale, Nicolas Sarkozy demeure cohérent avec sa politique d’accession au logement et écarte ainsi tout risque électoral.

About the author / 

Renaud Leroy

Blogueur